Programme 2017

Paul-Emile Objar

                Paul-Emile OBJAR

«   Il a disparu. Qui a disparu  Quoi. Il y a (il y avait, il y aurait, il pourrait y avoir »

Une phrase de Georges Perec, un lit vide, comme le passage d'une solitude vers une absence imprévue, et des silhouettes en envie d’existence. Pour avancer dans son histoire. Que sont-ils devenus ?
Documents scannés, photos superposées, en transparence, avec changement d'échelle, P-E Objar réécrit cette histoire à la fois individuelle et collective depuis plusieurs années, jouant avec les supports (toile, papier photographique, papier aquarelle,...), mêlant le vrai, le faux et le possible.
Ce travail n’a jamais été exposé.
http://www.objar.fr/