Programme 2017

Mniha

                       MNIHA

     « Mémoire du mouvement »

«Mémoire du mouvement» est en fait une sorte de chronophotographie, une pause longue dans le noir et l’éclairage aléatoire d’une lumière directe dépose le récit de l'action, marque son histoire. La lumière ne marque pas tous les mouvements du corps mais seulement un croquis du mouvement décomposé et abstrait. Les gestes improvisés que ce soit par la lumière ou par le sujet marque l’histoire du corps comme une danse non contrôlée. La mémoire de l’action que ce soit dans le travail, les plaisirs de la vie, les gestes quotidien.

Toute action n’a pas juste un début et une fin, c’est le chemin qui nous transporte et nous transforme.
Ce travail a été partiellement exposé.
http://mniha-art.fr/